Combien coûte une PAC air-eau ? Quels Avantages pour une installation ?

Pompe à chaleur air-eau (PAC)


Pompe à chaleur air-eau : un investissement peu couteux

Tous les propriétaires sont unanimes : acheter une maison ou appartement est un investissement à long terme. S'équiper d'une pompe à chaleur air-eau représente également un investissement, mais à court terme. Plus chère que les autres types de chaudières (à gaz, au fioul) elle permet de réduire ses dépenses énergétiques et de diviser par 3 sa facture en chauffage. De plus, son coût d'acquisition est réduit par le mesures mises en place par l'Etat, visant à inciter les particuliers à acheter une PAC air-eau grâce au crédit d'impôt de 30 %, à la PRIME ENERGIE, aux aides régionales, départementales, et à l'éco prêt à taux zéro.

 

Devis gratuit et sans engagement

 

Diviser par 3 sa facture énérgétique

La PAC air-eau bénéficie d'une technologie capable de réduire vos dépenses en chauffage. Grâce à son unité extérieure qui capte les calories présentes dans l'air (énergie gratuite), la pompe à chaleur air-eau est capable de diviser par 3 votre facture de chauffage en acheminant cette énergie captée à l'intérieur de votre maison.

La partie la plus énergivore dans une PAC réside dans son compresseur qui consomme généralement 1 kwh pour en restituer 3 kwh. C'est ce que l'on appelle le COP, le coefficient de Performance (appareil qui produit plus d'énergie que ce qu'il en consomme), bien différent du rendement (pourcentage d'énergie utile après combustion d'une quantité d'énergie donnée).

 

Investir dans une pompe à chaleur (PAC) air-eau

 

Système de chauffage le plus cher

Le prix d'une installation complète de pompe à chaleur air-eau est plus cher qu'installer une chaudière à gaz ou au fioul. Cependant le retour sur investissement est très important grâce au coefficient de performance (COP) permettant de réduire considérablement ses factures de chauffage.

 

Le meilleur chauffage existant en terme d'économie

En seulement quelques années votre installation de PAC air-eau sera largement amorti. Selon la surface de votre maison ou appartement, vous pouvez, à titre indicatif, estimer vous-même le tarif d'une acquisition de pompe à chaleur. Prévoyez entre 50 à 105 € TTC le m² pour l'installation d'une pompe à chaleur air-eau.

Pour une maison de 100 m² par exemple, le prix d'une PAC air-eau est compris entre 5 000 et 10 500 €. L'écart de prix s'explique notament par la qualité de l'isolation des murs, combles, fenêtres, et sol, de la mitoyenneté du bâti et de la région ou situation géographique (altitude, en campagne ou en ville).

 

Estimer gratuitement les économies de chauffage

L'estimation des économies de chauffage d'une pompe à chaleur air-eau doit prendre plusieurs paramètres :

  • la situation géographique
  • le type et la qualité d'isolation de votre maison ou appartement
  • Du volume total à chauffer
  • Du choix de votre PAC air-eau : haute ou basse température
  • Du types d'émetteurs présents ou à installer (radiateurs fontes, acier, alu, ventillo-convecteur ou plancher chauffant)
  • Du système de chauffage déjà présent (chaudière à gaz, au fioul, convecteurs électriques, cheminée, etc...)
  • De la température souhaitée

La Centrale Des Travaux vous permet, gratuitement et sans engagement d'être mis en relation avec les professionnels près de chez vous pour calculer les économies réalisées à l'aide des pompes à chaleur.

 

30% de crédit d’impôt à déduire sur le prix du matériel

Afin d'éviter toute erreur, l'Etat distingue le prix du matériel et celui de la pose de ce dernier. Vous pouvez bénéficier 30 % de crédit d'impôt sur l'acquisition d'une PAC air-eau uniquement sur le matériel.

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il faut que votre maison vous appartienne, donc que vous en soyez propriétaire et que la pompe à chaleur (PAC) air-eau soit éligible à ce crédit d'impôt.

Le montant du crédit vous est généralement versé après avoir fait votre déclaration. En aucun cas ce montant n'est déduit de vos impôts. Il vous est crédité sur votre compte bancaire, que vous ayez la chance ou pas de payer des impôts

.

Devis gratuit en sans engagement

 

Aides de l'Etat: subventions régionales, départementales ou de l'Anah

En plus du crédit d'impôt de 30 %, l'Etat subventionne votre achat de PAC air-eau par différentes aides accordées par votre région, département, la PRIME ENERGIE ou par l'ANAH (Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat).

Ces aides supplémentaires cumulées (en dehors du crédit d'impôt) peuvent représentées jusqu'à plus de 1050 € pour l'achat d'une PAC air-eau.

 

Un retour sur investissement amorti en quelques années

Après avoir perçu toutes les aides du gouvernement (crédit d'impôt, aides régionales, départementales, prime énergie) le prix d'acquisition d'une pompe à chaleur est à peine supérieur à celui d'une chaudière à condensation.

Par rapport à une solution de chauffage électrique, les pompes à chaleur consomme 3 fois moins d'énergie. En cumulant les aides et les économies de chauffage, la rentabilité d'une pompe à chaleur air-eau devient très significative.

Partons d'un exemple concret : Monsieur et Madame Estevenin souhaitent changer leurs convecteurs électriques. Ils ont à leur charge deux enfants et habitent une maison de 110 m². Dans leur salon, une cheminée à faible rendement est sollicitée pendant la période d'hiver, les jours les plus froid de l'année, comme chauffage d'appoint.

Le couple décide alors de faire une étude comparative sur les économies possible réalisables avec les différents types de pompes à chaleur existants. Ils décident alors, après devis détaillé, de choisir une PAC air-eau pour leur besoin en chauffage et en eau chaude sanitaire.

Voici les aides auxquelles le couple a droit pour l'installation d'une pompe à chaleur :

  • La ville leur octroie une subvention de 650 €
  • La PRIME ENERGIE est de 543 €
  • Le crédit d'impôt est de 3 158 €

Voici l'économie énergétique réalisée (différence entre ancien système de chauffage et la PAC air-eau) : 1850 €/an