Pompe à chaleur (PAC) air-eau couplée au planche chauffant

Pompe à chaleur air-eau (PAC)


Pompe à chaleur air-eau et chauffage au sol

L'énergie gratuite captée à l'extérieur est restituée à l'intérieur du logement dans les émetteurs. Lorsqu'il s'agit d'une nouvelle installation, le meilleur diffuseur de chaleur reste le plancher chauffant.

La température est constante et douce jusqu'à 2m20 au dessus du sol. C'est une chaleur rayonnante, donc inutile de trop chauffer l'eau dans le circuit. Grâce à ce rayonnement, une température de 19°C dans une pièce est ressentie comme s'il faisait 21°C.

A chaque degrès en moins, vous économiser en moyenne 7% sur votre facture de chauffage. Donc en abaissant votre thermostat d'ambiance de 2°C, vous continuez à faire 14 % d'économies supplémentaires sur votre facture de chauffage en installant une PAC air-eau couplée à un chauffage au sol.

 

Le principe de fonctionnement du plancher chauffant ou chauffage au sol

Le chauffage au sol est un ensemble de circuits où de l'eau chaude chauffée par la pompe à chaleur air-eau va circuler et revenir au point de départ pour être chauffée de nouveau. Une fois la température désirée est atteinte, la PAC cesse de fonctionner mais la chaleur emmagasinée dans le sol continue à irradier une chaleur douce est constante.

Le principe de fonctionnement d'un chauffage au sol est simple : sur une dalle béton le plombier -chauffagiste dépose un isolant munis de plots sur toute la surface de la maison. Un réseau de tuyau en PER est posé sur cet isolant formant ainsi un circuit.

Pour les grandes pièces, l'installateur définira plusieurs petits circuits, tous raccordés à des collecteurs, afin d'homogénéiser la pression et de garantir la répartition de l'eau chaude sur toute la surface du plancher à chauffer.

Une chape auto-lissante vient recouvrir ces serpentins augmentant ainsi l'inertie totale du bâti. Une fois sèche, le revêtement au sol choisit peut être posé (carrelage, faïence, parquet contre-collé, tomettes, etc...)

Il faut compter généralement 24h à 48h pour que la chaleur présente dans le circuit ne diffuse au-dessus de la dalle et ne réchauffe la pièce.

 

Circulation sanguine et plancher chauffant : contre-indication ?

Il est vrai que dans les années 60-70, les premiers chauffages au sol étaient constitués de gros cylindres en fer faisant circuler une eau à haute température, dépassant même les 70°C. Dans ce cas précis, OUI le chauffage au sol est néfaste à la circulation des membres inférieurs car les vaisseaux sanguins se dilatent, augmentant ainsi la lumière ou le diamètre des artères, diminuant ainsi la pression artérielle. Le sang stagnait, ce qui provoquait des oedèmes.

Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. L'eau circulant dans les tuyaux en PER est élevée à 28°C maximum. C'est ce qu l'on appelle "pompe à chaleur TRES BASSE TEMPERATURE". Au plus le pas (espacement entre les rangés des tuyaux) sera petit, au moins il faudra chauffer l'eau de chauffage et au plus vous ferez des économies.

 

Comment estimer les économies d'une PAC couplée à un plancher rayonnant ?

Gratuit et sans engagement, vous pouvez nous adresser une demande d'étude 100% gratuite que l'on soumettra à nos partenaires spécialisés dans l'installation de pompes à chaleur air-eau situés près de chez vous. Ensemble vous allez pouvoir affiner vos besoins et connaitre quelles sont les économies possibles si vous deviez installer une PAC air-eau avec ou sans plancher chauffant.

 

Etude 100% gratuite et sans engagement

 

Peut-on installer un chauffage au sol en rénovation ?

Oui c'est possible mais compliqué en raison du besoin de mettre l'isolant, puis de recouvrir le circuit d'une chape. Pour une construction neuve, le plancher chauffant a une épaisseur d'environ 13 cm.

En rénovation, il existe une solution à partir de 6 cm d'épaisseur, mais, au moins c'est épais, au moins l'isolant est performant (déperdition thermique plus élevée vers le sol) et au moins l'inertie (capacité au sol de stocker la chaleur) est grande. De plus, il faut reprendre toutes les menuiseries intérieures (portes en bois, PVC ou alu) et extérieures (porte d'entrée, porte-fenêtres).

Il existe une autre solution c'est le plafond rayonnant. Le chauffage est au plafond et fonctionne exactement comme le plancher chauffant mais présente de nombreux avantages évidents en rénovation.