Combien coûte l'isolation des combles ?

Isolation des combles


Isoler ses combles : prix et avantages

En France, plus d'une maison sur trois a été construite avant 1970 et il est nécessaire d'effectuer dans ce type de logement des travaux d'isolation. Aujourd'hui, la qualité des matériaux utilisés permettent de réduire de manière très significative les déperditons thermiques du toit. La durée de vie de ces nouveaux types de matériaux est estimée à plusieurs décennies.

Les travaux de rénovations énergétiques ont un coût. Prévoyez pour l'isolant, la plupart du temps un prix compris entre 30 et 70 €/m², et 25 à 55€/m² pour la pose.

Cependant, les économies en chauffage réalisées permettent d'amortir en quelques années le prix d'une pose complète en isolation des combles.

L'Etat encourage les nouveaux propriétaires à rénover leur habitation en participant aux dépenses liées  à l'isolation thermique d'une maison ou d'un appartement.

Il existe le Crédit d'impôt qui couvre 30% des dépenses, la Prime Energie, l'Anah, ainsi que les aides régionales, départementales ou communales.

 

Le toit : source principale de déperdition thermique

En chauffant votre maison ou appartement, la principale déperdition thermique de votre logement se fait par votre toit. La perte d'énergie thermique est de l'ordre de 30%. Cela revient à dire que sur 1000 € de chauffage annuel, votre toit vous coûte en énergie plus de 300 €.

Isoler sa toiture avec les bons isolants vous permet de réduire considérablement votre facture énergétique.

 

ETUDE GRATUITE

 

Economiser sur ses factures de chauffage à long terme

Plus de 30% de la facture énergétique s'échappe par le toit. En isolant les combles, vous réduisez cette déperdition thermique immédiatement et ce, pour plusieurs décennies. Vos besoins en chauffage diminuent considérablement et votre confort augmente.

 

Investir dans l'isolation des combles

Avant de pouvoir faire des économies importantes sur sa facture énergétique, il faut dépenser une certaine somme d'argent. Selon le type de maison (plain pied ou à étage), la surface de toiture à isoler peut aller du simple au double. Il en est de même pour le prix d'une isolation des combles.Cependant il existe des aides, comme le crédit d'impôt, qui couvrent plus de 30% des dépenses en achat de matériaux isolants.

 

Estimer vos économies énergétiques

Plusieurs paramètres doivent être pris en compte pour calculer les économies en chauffage :

  1. Volume de votre maison
  2. Température intérieure souhaitée
  3. Région - Altitude - Température la plus basse en hiver
  4. Type de chauffage (à gaz, au fioul, pompe à chaleur, électrique, etc...)
  5. Qualité de votre isolation
  6. Année de construction
  7. Mitoyenneté ou pas

En faisant une demande d'étude, 100% GRATUITE, nos partenaires se déplaceront gracieusement chez vous pour estimer le coût d'une isolation des combles en vous établissant un devis. Libre à vous d'entamer les travaux.

 

CREDIT IMPÔT : comment réduire de 30% le prix d'une installation

En plus du bénéfice réalisé sur vos factures de chauffage pendant plusiseurs décennies, le crédit d'impôt est une aide gouvernementale à laquelle vous avez droit, quelle que soit vos revenus, permettant de réduire de 30% le prix d'une installation en isolation des combles sur le coût global des matériaux.

 

Subventions : Anah, Prime Energie, aides régionnales et départementales

En plus du crédit d'impôt, vous avez droit à d'autres aides vous permettant de réduire le coût d'une installation grâce aux subventions gouvernementales comme l'Anah, la Prime Energie, les aides de votre région, département, voire même communale. Il suffit d'aller en mairie et de demander les subventions.

 

L'isolation de toiture rentabilisée rapidement

En cumulant le crédit d'impôt, les subventions, aides de l'état et les économies réalisées, l'isolation des combles est rentabilisée en quelques années. De manière générale, le prix d'une installation en isolation des combles est amortie entre 3 à 5 ans. Faire une étude gratuite vous permet de savoir le prix, le montant des aides, et les économies que vous allez réalisé.