Isolation des combles : les aides auxquelles vous avez droit

Isolation des combles


Isolation des combles : qu'elles aides ai-je droit ?

L'isolation des combles fait partie du programme de rénovation énergétique et ouvre droit à des aides régionales pouvant s'élever à plusieurs centaines d'euros. S'ajoute à cela le crédit d'impôt représentant 30 % sur l'achat des matériaux (à conditions de faire appel à un installateur RGE).

D'autres subventions comme la Prime énergie, la TVA à taux réduit ou encore le prêt à taux zéro peuvent être cumulés aux aides déjà perçues, permettant de réduire la facture d'installation ou de rénovation.

 

Le crédit d’impôt : 30% de réduction sur son installation

Tout résidant Français et quel que soit le montant de ses revenus a droit à un crédit d'impôt de 30% pour toute rénovation énergétique concernant son toit ou tout autre partie de sa maison principale.

Cette somme est calculée sur le montant du matériel (pas la main d'oeuvre ou la pose) et est versée directement sur le compte du ou des propriétaires réalisant ces travaux énergétiques l'année N+1.

 

La Prime Energie baisse le coût des travaux d'isolation

Les professionnets RGE partenaires de La Centrale des Travaux proposent automatiquement ce type d'aide aux personnes souhaitant réaliser des travaux d'isolation thermique. Cela permet de réduire le devis en isolation des combles. C'est un chèque bancaire qui est émis aux propriétaires pouvant représenter plusieurs centaires d'euros de la part des fournisseurs d'énergie.

 

Demande de devis en ligne : mettez en concurrence les Pro RGE

Mettre en concurrence les installateurs RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) permet de faire encore plus d'économies sur le prix de la pose d'une isolation des combles. Nos partenaires intervenants se doivent de vous fournir un devis détaillé et savent qu'ils doivent vous présenter la meilleure offre pour remporter le marché.

A vous de jouer : je veux le meilleur prix

 

L’Anah : aide pour une rénovation énergétique

L’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat ou l'Anah est une autre source d'aide venant se greffer à celles déjà perçues pour réduire le prix des travaux d'isolation. Le montant de cette aide peut varier de 1500 à 2000 €.

 

L’éco-prêt à taux zéro : crédit à 0%

Pour l'amélioration de l'habitat l'Etat a mis en place l'éco prêt à taux zéro. C'est un crédit, sans conditions de ressources, où le taux est à 0 %. Vous ne remboursez que la somme qui vous a été prétée, sans les intérêts. Nos partenaires pourront vous guider dans les démarches à suivre pour pouvoir en bénéficier.

 

TVA à 5.5% au lieu de 20%

Une seule condition est appliquée à la TVA à taux réduit : réaliser les travaux par un professionnel pour faire des économies d'échelle sur l'isolation des combles.